mathématiciennes

8 mars : journée internationale des femmes

Une grande date : symbole des luttes menées depuis un siècle par les femmes contre les crimes et la bêtise criminelle dont elles sont victimes depuis des siècles.

Peut-être un jour quelqu'un dira tout ce que l'humanité dans son ensemble a perdu en vies et en idées dans cette discrimination.

La bataille n'est pas gagnée dans la société, ni dans l'enseignement, ni en mathématiques.

La mise à l'écart réussie pour l'immense majorité, mais aussi pour les plus grandes

 mathématiciennes doit interpeller.

Il faut faire connaître les batailles que les plus grandes ont dû mener pour exister comme

mathématiciennes : Sophie Germain, Emmy Noether, Sofia Kowaleski, Ada Lovelace, Hypathie,

 Maria Agnesi et bien d'autres.

On lira en particulier sur Sofia Kowaleski le livre de la mathématicienne française Michèle Audin,

" Souvenirs sur Sofia Kowaleskaia" .

Lire la suite